Catégories
Informer & Entreprendre

Matt Crowley sur Perfectionner l'art de produire le meilleur bœuf d'Amérique> Magazine CEOWORLD

Le bœuf en tant qu'ingrédient de base dans un large éventail de cuisines continue de susciter l'intérêt des gourmets du monde entier. Nous apprécions les steaks de bœuf les plus juteux, les grillades au barbecue et les coupes de bœuf en étoile Michelin dans d'autres restaurants haut de gamme. Nous louons souvent la classe de maître représentée par les chefs. Nous manquons souvent l'aspect même que la cuisine de haut niveau est essentiellement appréciée et aimée parce que son ingrédient de base (le bœuf) n'est pas une autre option de bœuf que l'on peut facilement acheter chez Walmart, mais un produit primé.

Chicago Steak Company se spécialise dans la fourniture du meilleur bœuf aux vendeurs nationaux et commerciaux à travers les États-Unis. Le produit spécialisé est coupé à la main, ce qui est un aspect bien pensé car la précision et l'excellence de la coupe à la main ne peuvent jamais être reproduites dans le fonctionnement des machines. La société livre des coupes de bœuf sous vide, expédiées sur glace sèche pour préserver sa fraîcheur et son seuil de qualité à 100% directement à la porte du client. Le bœuf proposé par la Chicago Steak Company est classé USDA Prime Beef, qui est le top 2% du bœuf dans l'ensemble de l'Amérique.

Son fondateur, Matt Crowley, ayant une expérience crédible dans la direction de l'entreprise, a été reconnu pour ses prouesses commerciales. L’ambition de Crowley a fait de l’entreprise le fournisseur de bœuf de premier choix pour les clients à domicile et les restaurants de toutes classes.

«Une expérience client exceptionnelle – et cela est réalisé par un produit de haute qualité et une équipe ici qui va au-delà des attentes de nos clients. Chicago Steak Company se spécialise dans le bœuf USDA Prime (à la fois les options humides et vieillies à sec), qui représentent les 2% supérieurs du bœuf aux États-Unis. Tout notre bœuf est vieilli au moins 28 jours, ce qui permet à chaque steak de devenir plus tendre et savoureux. C'est différent de ce que vous obtiendrez de la plupart des bouchers locaux ou des fournisseurs de viande », explique Crowley.

La longue histoire de l'entreprise remonte à la fin du XIXe siècle. En 1865, l'Union Stock Yards a été fondée à Chicago et a été un véritable fournisseur de viande certifiée, purement produite aux États-Unis. Aujourd'hui, la société Crowley maintient la même référence dans ses normes de service.

Et cet aspect se retrouve dans chaque bouchée de viande. Chaque bouchée contient un sentiment spécial qui a été créé il y a plus de cent ans par les générations plus âgées. Il illustre un héritage du Midwest de l'élevage sélectif du bétail.

«Un soin tout particulier est apporté à l'emballage de chaque commande chez Chicago Steak Company. Nos steaks vieillis sont tous coupés à la main par des bouchers artisanaux, puis scellés individuellement sous vide pour conserver la saveur et assurer une qualité optimale. Ces steaks sont ensuite placés dans nos coffrets cadeaux noir et or et emballés dans du papier de boucherie pour s'assurer que la présentation de notre produit correspond à la qualité. Chaque boîte-cadeau est placée dans une glacière en polystyrène et emballée avec de la glace sèche pour garantir que l'envoi reste gelé pendant son transit », ajoute Crowley.

En tant qu'expert commercial, Crowley était également confronté à une situation difficile provoquée par la pandémie de COVID-19. Il ajoute ses idées sur ce qui s'est passé dans le fonctionnement quotidien de l'entreprise alors que la pandémie engloutissait toute l'industrie alimentaire et logistique américaine.

«La récente pandémie de santé a créé des défis importants pour toutes les entreprises, y compris l'industrie du bœuf. Le premier, et le plus important, a été d'assurer la santé et la sécurité de chaque membre de l'équipe ici. Nous avons immédiatement mis en œuvre des mesures pour maintenir les travailleurs à une distance de travail sûre, renforcé et accru les régimes de nettoyage, et mis en œuvre un programme de télétravail pour notre équipe de service à la clientèle.

«Dans le même temps, le marché du bœuf aux États-Unis a connu de graves pénuries, ce qui s'est traduit par des rayons d'épicerie vides, et certaines chaînes de restauration rapide ont même supprimé les hamburgers de leur menu en raison du manque d'approvisionnement. Heureusement, nos liens étroits dans la chaîne d'approvisionnement nous ont permis de continuer à nous approvisionner tout au long de cette pandémie pour servir nos clients de manière cohérente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *