Catégories
Informer & Entreprendre

Top 10 des plus grands ports de fret de l'UE> CEOWORLD magazine

Quels sont les dix ports de fret les plus fréquentés de l'Union européenne? Eurostat révèle les 10 principaux ports de fret selon les dernières données disponibles. Bien entendu, un ralentissement de l'activité économique dû aux effets du coronavirus pourrait avoir un impact sur le commerce international, et notamment sur le fret maritime.

Au deuxième trimestre 2019, les ports de l'Union européenne (UE27) ont traité 919 millions de tonnes de fret, soit une augmentation de près de 4% par rapport au même trimestre en 2018. En 2018, les ports de l'UE ont traité 3,6 milliards de tonnes de fret au total.

Sur les 10 principaux ports de fret de l'UE, cinq sont situés en mer du Nord et cinq en Méditerranée. Jetons-y un œil.

Avec 441 millions de tonnes, Rotterdam manutentionné plus du double du fret qu'Anvers (212 millions de tonnes) et près de quatre fois plus que Hambourg (118 millions de tonnes), selon les dernières données publiées par Eurostat début avril 2020. Ainsi, Rotterdam, Anvers et Hambourg achèvent le top 3 des ports de fret les plus fréquentés de l'Union européenne.

Plus des deux tiers (69%) du fret traité à Rotterdam étaient des transports entrants, ce qui souligne le rôle central de Rotterdam en tant que plaque tournante pour l'importation vers l'UE. Près de la moitié du fret traité à Rotterdam était du fret en vrac liquide. En revanche, Anvers et Hambourg ont principalement traité le fret conteneurisé, les grands conteneurs représentant 51% du fret traité à Anvers et 61% à Hambourg.

Le port d'Amsterdam a traité 100 millions de tonnes de fret et est donc le 4ème plus fréquenté de l'Union européenne. Suit de près le port d'Algésiras (89 millions de tonnes), tandis que le port de Marseille arrive en 6ème place avec 76 millions de tonnes. Les ports du Havre, de Valence, de Trieste et de Barcelone complètent le top 10 avec respectivement 65, 62, 57 et 57 millions de tonnes de fret.

Les 5 premiers ports européens ont connu une augmentation de l'activité fret portuaire au 2ème trimestre 2019 par rapport au même trimestre de l'année précédente. Rotterdam, le plus grand port d'Europe, a augmenté de 1,0%. Amsterdam a enregistré la plus forte augmentation avec 15,2% du poids brut total des marchandises manutentionnées au cours de cette période. Par ailleurs, Antwerpen et Algeciras ont enregistré des augmentations de 4,0% et 5,2% respectivement. Au cours de la même période, Hambourg est restée stable.

Dans le segment du fret conteneurisé, les 5 principaux ports de l'UE ont enregistré une augmentation des tonnes de marchandises conteneurisées par rapport au 2ème trimestre 2018. Algeciras a enregistré la plus forte augmentation avec 7,3%, suivie de près par Anvers (+ 7,2%).

Le poids brut des marchandises manutentionnées dans les principaux ports de l'UE-27 a augmenté de 5,7% au deuxième trimestre 2019 par rapport au trimestre précédent, atteignant les 919 millions de tonnes. Par rapport au 2ème trimestre 2018, le poids brut des marchandises manutentionnées dans les principaux ports de l'UE a augmenté de 3,8%. La variation annuelle globale a également montré une augmentation de 3,0% de l'activité portuaire de l'UE en termes de poids brut des marchandises manutentionnées par rapport à l'année précédente.

Les mouvements entrants de marchandises ont représenté près de 60% du volume total de marchandises manutentionnées dans les principaux ports de l'UE au 2ème trimestre 2019, à peu près les mêmes qu'au cours des trimestres précédents. Par rapport au 2ème trimestre 2018, les flux entrants et sortants de marchandises à destination / en provenance des principaux ports de l'UE ont augmenté respectivement de 5,5% et 1,5% au 2ème trimestre 2019.

Par rapport au trimestre précédent, le 2e trimestre 2019 a vu une augmentation de 13,3% du tonnage des unités roulières roulantes manutentionnées dans les principaux ports de l'UE, 10,4% des volumes des autres marchandises diverses, 7,9% dans les tonnages de vracs liquides et 6,2% dans les volumes de marchandises conteneurisées, tandis que les tonnages de vracs secs ont connu une baisse par rapport au trimestre précédent (-3,2%).

Par rapport au trimestre correspondant de 2018, toutes les catégories ont enregistré une augmentation à l'exception des marchandises en vrac sec (-3,6%). Les hausses les plus importantes ont été observées pour les unités mobiles Ro-Ro (+ 12,9%), les marchandises en vrac liquide (+ 7,8%) et les autres marchandises diverses (+ 6,1%).

Les Pays-Bas, l'Italie, l'Espagne et le Royaume-Uni étaient les plus grands pays de transport maritime de marchandises en Europe au 2ème trimestre 2019, tous manutentionnant plus de 100 millions de tonnes de marchandises dans leurs principaux ports. Par rapport au même trimestre de l'année précédente, ces 3 premiers pays ont enregistré une augmentation de l'activité portuaire principale au 2ème trimestre 2019. La plus forte hausse a été enregistrée pour l'Italie (+ 13,7%), suivie par l'Espagne (+ 3,5%) et la Pays-Bas (+ 3,0%). En revanche, le Royaume-Uni a enregistré une baisse de 2,2%.

Dans l'ensemble, 8 des États membres maritimes de l'UE ont signalé une baisse des tonnes de marchandises manutentionnées dans leurs principaux ports par rapport au même trimestre de l'année précédente, tandis que 14 ont signalé une croissance. En termes relatifs, la baisse la plus importante a été enregistrée en Lettonie (-11,8%). Malte, la Roumanie, l'Italie et la Bulgarie, en revanche, ont chacune déclaré une augmentation de l'activité portuaire principale de plus de 13% au cours de cette période.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *